SPEDLOGSWISS ROMANDIE ex-ATG/ATSO

Atouts

L’ATG et l’ATSO étaient deux sections de l’association faîtière suisse des transitaires : SPEDLOGSWISS dont le siège est à Bâle. Depuis le 1er janvier 2015, elles ont fusionné pour prendre la dénomination SPEDLOGSWISS ROMANDIE.

L’ATG (Association des Transitaires de Genève) regroupait l’ensemble des transitaires actifs sur la place genevoise. De par leur situation, ces professionnels du transport avaient historiquement gardé une organisation propre. Concentrés sur un étroit territoire entre le lac et la frontière française, pourvus d’un aéroport international, les transitaires genevois gèraient leurs spécificités au sein de leur association.

L’ATSO (Association des Transitaires de la Suisse Occidentale) regroupait les autres cantons romands. Le secteur géographique de l’ATSO est beaucoup plus étendu puisqu’il recouvre les cantons suivants :

Vaud – Valais – Fribourg – Neuchâtel – Jura

Les activités des membres de l’ATSO étaient assez hétéroclites en fonction du lieu et de l’environnement économique dans lesquels ils se trouvent.

Cette organisation duale permettait un traitement spécifique des sujets.

Au fil des ans, nombre de commissions importantes (formation, douane, frets aérien et maritime, etc.) ayant été regroupées pour plus d’efficacité, la fusion des deux anciennes entités sous la bannière SPEDLOGSWISS ROMANDIE était devenue nécessaire et a été réalisée en janvier 2015.