Objectifs

Quelles sont la structure et les exigences de la formation côté entreprise tout au long des trois ans d’apprentissage ?

La structure de l’ensemble de la formation côté entreprise se compose de 16 jours de cours interentreprises (CI) répartis sur les trois années d’apprentissage durant lesquelles les domaines spécifiques à notre profession sont enseignés par des professionnels issus de la spécialité avec l’aide du support d’apprentissage autonome blended learning développé en interne par notre association faîtière.

Durant les premiers cours CI, les apprentis sont sensibilisés aux travaux qui devront être réalisés en entreprise tout au long de leur apprentissage, à savoir :

  • Deux UF (Unités de Formation) qui sont des processus de travail, spécifiques à l’entreprise, que l’apprenti doit préparer et présenter et pour lesquels il sera évalué dans le cadre de l’entreprise et des cours interentreprises selon des critères  bien précis. Ces travaux se préparent en 2ème et 3ème années.
  • Six STA (Situation de Travail & d’Apprentissage) qui sont des évaluations de prestations  basées sur des compétences professionnelles, sociales et méthodologiques choisies par avance et observées durant un laps de temps bien défini à l’issue duquel une évaluation est donnée par le formateur en entreprise. Les STA se gèrent uniquement dans le cadre de l’entreprise et sont réparties à raison de deux par année scolaire.

Logo Transitaires Romands

Le formateur responsable en entreprise doit donc suivre et évaluer les prestations de son apprenti tout au long de son parcours en regard de buts clairement définis d’un commun accord en début de période d’observation. Une base de données informatique est mise à disposition pour en faciliter la gestion.

Il est important de relever que ces évaluations UF & STA sont des examens partiels qui, avec l’examen final oral et écrit côté entreprise, comptent à raison de 50 % de la note finale globale des examens de fin d’apprentissage, les autres 50% concernant la partie école.

Au-delà des travaux cités ci-dessus qui ne concernent que la partie entreprise, l’apprenti doit évidemment gérer en parallèle ses tâches dans le cadre des  cours professionnels dispensés à l’école.

Les entreprises sont donc fortement impliquées dans le processus de formation de leurs apprentis et doivent s’assurer de bénéficier de formateurs internes suffisamment compétents  pour assurer cette tâche importante.

Que propose l’Association Suisse des Transitaires et des Entreprises de Logistique (Spedlogswiss) en tant que responsable de notre branche accréditée ?

  • La mise en place de la méthodologie répondant aux dernières directives de la formation commerciale de base.
  • La création et la mise à jour du dossier de formation et de prestations (DFP) spécialement adapté pour notre branche conformément aux exigences communes fédérales. Ce guide suit l’apprenti tout au long de son apprentissage et fait partie intégrante de sa formation ; il est également indispensable au responsable de formation en entreprise pour le suivi des apprentis.
  • Le développement et la mise à jour du concept d’apprentissage autonome blended learning, couvrant l’ensemble des domaines spécifiques à notre branche enseignés durant les cours interentreprises (fret aérien – trafic routier suisse et international – fret maritime – douane – chemin de fer – assurance transport – entreposage et logistique  –  connaissances générales de la branche).   Cette plateforme permet à l’apprenti d’acquérir les bases théoriques du métier.
  • La rédaction des épreuves pour les examens finaux.
  • L’élargissement maximum de la palette des connaissances des apprentis en mettant également l’accent sur les compétences sociales et méthodologiques, tout en assurant une bonne formation de base de la pratique du métier afin de préparer de futurs transitaires et déclarants en douane compétents et prêts à affronter le monde économique international.

Quelles sont les responsabilités de nos associations régionales ?

  • L’organisation des cours interentreprises et gestion des chargés de cours
  • L’organisation des cours pour les formateurs en entrepris
  • L’organisation des examens finaux dans le respect de la procédure de qualification
  • La formation des experts CIE et experts aux examens
  • La mise en application des directives fédérales en accord avec notre association faîtière.

 


Vous désirez obtenir plus d’informations sur la formation commerciale de base dans notre branche ?

 N’hésitez pas à prendre contact avec les responsables CIE pour la Suisse romande :

Pour le canton de GENEVE :

Regina MEIER

Email :   regina.meier@asfp.ch

Roland DAETTLER

Email : roland.daettler@asfp.ch

Pour les cantons FRIBOURG  – JURA – NEUCHATEL – VAUD  – VALAIS :

Daniel  PACHE

Email   :   d.pache@sev-port-franc.ch