dimanche 14 février 2016

Aviation commerciale> Retour

Il est intéressant de relever quelques réflexions d'un récent rapport d'ECONOMIE SUISSE auquel SPEDLOGSWISS a été associé :

  • En valeur, plus d'un tiers des exportations suisses s'effectuent par fret aérien.
  • Pour la place économique suisse, l'aviation commerciale (le fret) est tout aussi importante que les vols de ligne.
  • Pour éviter de futurs conflits d'utilisation, il importe de poser, à un stade précoce, les fondements de l'aménagement du territoire dans le Plan Sectoriel de l'Infrastructure Aéronautique (PSIA), en y intégrant des mandats de prestations clairement définis, reposant sur des prévisions.
  • Compte tenu de la dimension internationale de l'aviation, la Suisse ne doit pas appliquer des conditions plus strictes que celles prévalant à l'étranger.
  • Si l'on veut éviter une réduction supplémentaire des capacités des aéroports, il est impératif de maintenir les heures d'exploitation en vigueur.
  • Les aéroports nationaux transportent toujours plus de passagers et de fret pour un nombre de mouvements constants.
  • Les restrictions en matière de conditions d'exploitation nuisent à la compétitivité, car d'autres grands pôles aéronautiques ont déjà pris ou planifié des mesures pour augmenter leurs capacités.